Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus
Professionnels

Les avantages de l’intermodalité

Chaque mode de transport présente des avantages et inconvénients. Le PAC fournit aux entreprises les moyens de développer une mobilité efficiente et durable basée sur l’utilisation de la voie d’eau.

L’intermodalité consiste à utiliser deux ou plusieurs modes de transport pour acheminer une marchandise d’un point d’origine à un point de livraison. Dans ce transport de marchandises et grâce aux connexions établies avec l’eau, le rail et la route, les ports se positionnent comme nœuds intermodaux.

Cherchant à faciliter le report modal, le port de Charleroi, par sa nature, soutien l’utilisation de la voie d’eau.

Les avantages de la voie d’eau

  • Économie de carburant ;
  • Respect de l’environnement (plus silencieux et moins polluant) ;
  • Réduction des risques d’accidents ;
  • Délestage des routes.

Si l’on excepte l’oléoduc (d’un usage très limité), c’est incontestablement le bateau qui s’affirme comme le moyen de transport de marchandises répondant le mieux aux préoccupations actuelles : économie d’énergie et sauvegarde de la nature.

Moins agressif et moins dangereux que le train et le camion, le bateau se pose comme le champion toutes catégories de la sécurité, compte tenu du vaste éventail de marchandises qu’il peut transporter.

Au chapitre de l’économie, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 5 litres de gasoil permettent le transport d’une tonne de marchandises sur environ :

  • 100km par la route
  • 333km par chemin de fer
  • 500km par voie d’eau

Une péniche de 80m x 9,5m x 2,5m transportant 1.350 tonnes de marchandises, traverse le paysage citadin sans la moindre nuisance pour les habitants alors que le même chargement réparti sur 65 camions de 20 tonnes, roulant à 50 mètres les uns des autres, constituerait un convoi de 3,5km !

carte interactive

Découvrez les 500 hectares du port

En savoir plus