Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

En savoir plus
Nous connaître

Le Port dans Charleroi Métropole

Écologiquement pertinente et économiquement viable, l’activité du transport fluvial doit poursuivre son développement en coordination avec celui de Charleroi métropole et ses 29 communes. Les terrains mis à disposition par le port, ainsi que la fréquentation des voies navigables sont amenés à progresser.

La région de Charleroi n’est plus la région industrielle qu’elle a été. Le port ne doit plus compter sur les seuls tonnages issus des industries extractives, métallurgiques, verrières, pour valoriser l’important patrimoine qui lui a été remis en gestion. Des diversifications ont déjà été opérées, mais l’effort est à poursuivre, notamment dans un objectif de multimodalité.

De nouveaux flux de marchandises apparaissent. Aujourd’hui la voie d’eau transporte majoritairement, au niveau du PAC, des minéraux et matériaux de construction et produits métallurgiques.

Avec les superficies disponibles, le PAC peut répondre aux marchés à venir.

Aussi, le PAC doit projeter son activité dans une vision stratégique à l’horizon 2050 et ce, afin de proposer une alternative modale adaptée à son environnement et créatrice d’activité.

Au-delà de la vision, les forces du port autonome de Charleroi seront prioritairement mises au service des acteurs de la multimodalité, notamment du fluvial pour des réalisations concrètes tout en s’inscrivant comme acteur dans le développement local notamment urbanistique (aménagement du relais nautique, de quais…).

carte interactive

Découvrez les 500 hectares du port

En savoir plus